Téléphone

01 41 38 12 43

Création d’ateliers de production artisanale en soutien aux familles démunies en Haute Egypte


Le partenariat signé en 2018 entre le diocèse copte de Gizeh, le diocèse de Nanterre, la Fondation Sainte-Geneviève et l’Oeuvre d’Orient propose « un dialogue pour bâtir un avenir de paix et de prospérité avec nos frères égyptiens » (Pape François).

Dans le cadre de ce partenariat, un soutien financier est demandé pour permettre aux familles très modestes du diocèse de Gizeh, en Haute-Egypte, de créer des micro-entreprises.

La situation sociale et économique désastreuse de la région (flux touristique au plus bas à cause des attaques terroristes, taux de chômage très élevé, agriculture abandonnée) est le terreau de misère sociale et culturelle, plaçant 70% de la population de la Haute-Egypte en-dessous du seuil de pauvreté.

Ce projet vise à permettre aux bénéficiaires d’être financièrement indépendants et même créateurs d’emploi, de s’autofinancer et de subvenir aux besoins de leurs familles, de relancer l’artisanat local en préservant un savoir-faire ancestral. Les familles apprendront un métier grâce auquel elles pourront vivre et améliorer leur standard de vie. Les bénéficiaires seront acteurs dynamiques dans le processus de développement social.

L’aide financière permettra de construire des microentreprises sous forme de projets commerciaux dans les domaines suivants : Alimentation (Épices, confitures, biscuits, produits fromagers) ; Artisanat (couture, broderie et vêtements traditionnels, jouets,) ; Art local (peinture sur verre, peinture au Henné, poterie, savons, bougies) ; Services (coiffure, location de robes de mariée).  

La Fondation Sainte Geneviève finance ce projet à hauteur de 21 000€.

Merci de partager nos actualités :
20

Pour soutenir cette initiative,  je donne en ligne

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous et recevez les actualités de la fondation !